Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 22:53

proverbe du cycliste chinois : "Le rocher tombe sur l'oeuf : pauvre oeuf ! L'oeuf tombe sur le rocher : pauvre oeuf !" Moralité : c'est toujours le cycliste qui trinque en cas de collision, pas la voiture... (*voir aussi automobiliste).

 

auto-ecrasee-par-un-velo.jpg

dessin de Ougen avec son aimable autorisation.

 

 

Prudhomme Christian : (1960) journaliste*, qui, pour être mieux informé que ses confrères sur le Tour de France*, est toujours dans la voiture du directeur.

 

pruneau : il peut aider le cycliste pendant sa randonnée ou sa course, mais il ne faut pas en abuser car c'est comme la personne âgée. C'est ridé et ça fait chier.

 

PS : dans le Dictionnaire amoureux du Tour de France de Christian Laborde*, Jean Leulliot a dit en 1948 : «L'équipe de France comprend un ramassis de vedettes toutes aussi égoïstes, aussi personnelles les unes que les autres. Le drame vient indiscutablement de sa richesse en hommes de valeur, chacun croyant pouvoir gagner. Voilà pourquoi, possédant tous une tête de Turc ou un crâne de buis, ils n'ont jamais entouré, ni aidé un leader comme ils auraient dû le faire». Comme quoi, cette article est encore valable de nos jours pour l'équipe du PS. C'est pour ça que le look du maillot du PS s'est enrichi d'un brin de muguet à côté de la rose, car c'est la seule tige capable de supporter autant de cloches.

DSKvelo.gif

DSK*, le meilleur grimpeur de l'équipe du PS par Baudry, avec son aimable autorisation.

 

 

114

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 00:13

Prix de la combativité : récompense sur le TDF* sponsorisée par Brandt au coureur qui fait la lessive du peloton (*voir essorer le peloton). Le gagnant de ce prix finit souvent l'étape essoré.

lessiver-le-peloton.jpg

Dessin relevé sur le blog Peloton OBI - auteur inconnu.

 

problème technique : excuse donnée généralement par un cycliste qui n'est pas en forme et laché par ses coéquipiers. Il met parfois le doute dans l'esprit de ces derniers quand il a épuisé la liste des pannes qu'on peut avoir sur un vélo au cours d'une même sortie.

 

produit dopant : lors d'un contrôle antidopage, la plupart des champions cyclistes sont souvent victimes de diminution ou de perte totale de la mémoire. Faut-il inscrire l'amnésie à la liste des effets secondaires des produits dopants ?

 

professionnel : "Nous sommes des professionnels, nous ne sommes pas des sportifs". (Rudi Altig, un coureur cycliste allemand cité par J.M. Leblanc* dans Jean-Marie Leblanc, gardien du Tour de France).


Prost Alain : (1955) rare automobiliste* qui a passé sa jeunesse dans des voitures sans permis. Teigneux, il est capable de doubler les cyclistes sans klaxoner parce qu'il a des qualités au volant. Il aurait même pu être pilote de F1 et avoir de bons résultats s'il s'en était donné la peine. Au lieu de ça, il persiste depuis 1993 à faire le Tour de France*, mais n'est capable de faire qu'une Etape du Tour. Il est surnommé Le Professeur parce qu'il fait parler la classe* ce jour-là.

Alain-Prost-par-Gerard-Eleouet.jpg

Alain Prost au volant d'une voiture sans permis, par Gérard Eléouet

113

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 21:37

 

EDITION SPECIALE N° 0022 Charia Hebdo

 

 

 

PARIS BRULE-T-IL ou bien est-ce la démocratie qui prend feu ?

 

 

Les intégristes cathos font le siège du Théâtre de la Ville à Paris depuis plusieurs jours contre la pièce de Roméo Castellucci.

Ils lancent des saloperies et des coktails molotov sur la scène.

 

La nuit dernière, ce sont les locaux de CHARLIE HEBDO qui ont brulés, parce que la Une du journal titre cette semaine : CHARIA HEBDO.

 

 

Si ce n'est que pour ça, faut quand même pas CHARRIER !

 

MAIS A QUI PROFITE CE CRIME ?

 

A un bourrin* illuminé ? A une équipe musulmane intégriste ? A l'équipe du Front National* ? A l'équipe UMP* ? Car dans cette dernière, en plus de Claude Guéant, il y a quand même un gars qui s'appelle Horte...feux (*voir Auvergne) ! Ou à DSK*, le meilleur grimpeur de l'équipe du PS* qui était nommé dans le journal ?

 

Un intégriste peut-il en cacher un autre ?

   

Charia-Hebdo-4.jpg

 

 

Dessin modifié de Philippe Tastet. Pour voir ce dessin dans son contexte cliquez ICI

 

(Philippe, qui n'a jamais refusé un de ses dessins pour l'Encyclopédie absurde de la Bicyclette, devrait autoriser celui-ci)

 

Pour la liberté d'expression, soutenons

 

CHARLIE HEBDO !

 

Comme celui de cette semaine est épuisé, achetez le prochain !

 

Et s'il y en a plus, volez-le ! 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans édition spéciale
commenter cet article
31 octobre 2011 1 31 /10 /octobre /2011 17:43

Prébois Guillaume : petit fils de Phileas Fogg, ce journaliste*-cycliste a fait le tour du monde en 80 jours à bicyclette*, accompagné de son fidèle porteur d'eau* Jean Passepartout, du 8 juillet au 26 septembre 2009. Le départ a été donné par le Père Fouras devant le siège du journal Le Monde à Paris. Son aventure aurait inspiré Jules Verne. (*voir aussi Les Roule-toujours dans l'édition spéciale n°5) 

 

prendre l'autobus : mais il faut éviter de la prendre dans la gueule.

 

prendre quelque chose : ce que prend, par sa femme, le coureur dopé quand il rentre tard le soir à la maison.

 

prendre un caramel : ça peut faire très mal car le caramel fréquente le palais et menace la couronne. (Tristan Bernard)

 

prendre une pilule : lorsqu'un coureur cycliste femme ne prend jamais de pilule, on finit par l'appeler maman.

 

prendre un tir : en course, le meilleur moyen de ne pas prendre un tir, c'est de rouler avec un gilet pare-balles.

 

coup-de-feu-sur-le-Tour.jpg

prendre un tir par JM qui ne m'a jamais refusé son autorisation d'utiliser ses dessins.

 

 

 

prendre un virage sur l'angle : expression signifiant : je penche donc je suis (*voir le dessin dans catégorie puis descendeur).

 

Primavéra : prime donnée aux éleveurs de porcs Italiens de Milan et San Rémo. C'est aussi le nom d'une pizza (*voir pizzaïolo de Pins-Justaret)

 

prime : injonction phatique lancée par le plus vigilant des sprinters* (*voir dans catégorie) du PCC* à l'approche d'une pancarte de village (*voir aussi avoir une pancarte dans le dos). C'est aussi un gain de course. La tradition cycliste veut que les primes se partagent avec toute l'équipe. Michel Payrastre (*voir aussi boîte à pharmacie) doit donc partager le vélo de course STORX carbone gagné à l'Albigeoise 2009 avec tous les adhérents du PCC*. Deux cent €, c'est aussi la prime promise aux plus démunis par Nicolas Sarkozy qui est arrivée miraculeusement à la veille des élections européennes du 7 juin 2009.

 

 

 

 

 

 

112

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
28 octobre 2011 5 28 /10 /octobre /2011 21:52

Poulidor Raymond : (1936) vieux coureur cycliste français indestructible qui n'a pas peur de mourir, mais qui n'aimerait pas être là quand ça va lui arriver. Sa devise est :"mourir ? Plutôt crever !". Surnommé Poupou (*voir Vas-y Poupou), il n'a jamais gagné le Tour de France* ni porté le Maillot Jaune*. Eternel second, il fut pourtant le premier contrôlé du cyclisme*. Il est atteint de Xanthopsie* tous les ans en juillet. Il dort avec une chemise de nuit jaune sur laquelle est brodé Crédit Lyonnais*. Il a fait tous les TDF* après sa retraite et y bénéficie d'une très grosse poupoularité (*voir aussi : c'est après la foire qu'on compte les bouses ).

POULIDOR-CARICATURE-BODARD-BLOG.jpg

Raymond Poulidor par Bodard avec son aimable autorisation

 

pourcentage : quand arrive une côte, le cycliste aime bien connaître le pourcentage.

 

pourcentage.jpg

Dessin de Pétillon (coordonnées introuvables pour obtenir son autorisation)

 

pourris (tous) : c'est comme tous dopés*, sauf que ça s'adresse aux coureurs des équipes politiques.

 

pousse fort derrière (ça) :

 

poussette : ce n'est pas parce que le coureur cycliste à des enfants en bas âge, qu'il doit accepter une poussette dans la montée des cols*.

 

poussin : première catégorie à l'école de cyclisme*, et un poussin égal deux (avec l'aide d'un auteur inconnu).

poussin-Heffe.png

   (dessin de Michel Heffe)

 

 

111

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
26 octobre 2011 3 26 /10 /octobre /2011 22:51

Port de Balès : pour y grimper, si le cycliste est gras comme un porc, il devra être balès 

(définition inspirée par Frédéric Jeanmoulin* du PCC*, suite à son commentaire).

 

Porte Gérard : ancien médecin du Tour de France* qui tenait sa permanence à la portière de sa voiture. Il a débuté sur le TDF* en 1972 comme infirmier avant de devenir Docteur es Sparadrap. En 2010, après plus de 30 ans de bons et loyaux services, ASO, l'organisateur du TDF*, lui supprime sa portière, ce qui fait qu'il est éjecté lors du premier virage. Il s'en relève, et attaque Christian Prudhomme* aux Prud'hommes.

Il prépare aujourd'hui une thése sur la toxicomanie mais ne trouve pas d'exemple dans son entourage immédiat pour l'appuyer. C'est ballot !!!

 

Porte Maillot : lieu d'entrée obligatoire dans Paris, pour les maillots jaune*, vert*, à pois* et blanc* du Tour de France*, lors de l'étape des Champs Elysées*.

 

porteur d'eau : équipier bourrin*, prêt à se sacrifier pour son leader. Ce dernier pisserait dans son bidon qu'il dirait que c'est du pastis ! Lors de son enterrement, quand le corbillard du porteur d'eau arrive en haut de la longue côte qui mène au cimetière, il doit être content, car c'est la première fois qu'il passe en tête au sommet, surtout après crevaison ! Dans l'équipe de l'UMP*, les meilleurs sont Christian Estrosi, Brice Hortefeux, le fariboleur Dominique Paillé et le plus teigneux d'entre eux, Frédéric Lefebvre. On peut dire aussi que le porteur d'eau, c'est le négre de l'écrivain. On se demande qui sera le négre de Le Pen, quand celui-ci écrira ses mémoires.

 

position : trouver la bonne position à vélo correspond souvent à chercher la quadrature des roues. C'est pour ça que tous les bons cyclistes ont sur leur table de chevet le livre du Kâmasûtra.

 

pot belge : cocktail explosif de plusieurs produits inventé par le druide Panoramix pour Astérix. Malheureusement, depuis, beaucoup de coureurs du Tour de France* sont tombés dedans quand ils étaient petits, ce qui fait qu'on ne peut pas les accuser de dopage.

 

pot-belge.jpgDessin de Ougen avec son aimable autorisation

 

poudre ( ça sent la ) : ... et la mortalité augmente bizarrement en temps de guerre (Alphonse Allais)

 

 

110

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 07:13

 

poids : obsession du cycliste, surtout chez sa femme.

 

poil à gratter : emmerdeur notoire qui ne laisse jamais la léthargie s'installer dans le peloton*.

 

point commun : le vélo est le point commun entre Olivier Besancenot* et Nicolas Sarkozy *. Mais c'est tout !

 

pointer le nez à la fenêtre : c'est comme mettre le nez à la fenêtre*, mais avec un vieux clou* et un marteau en plus.

 

poireau : (*voir rouler dans le jardin)

 

poisse ( la ) : fidèle compagne de Raymond Poulidor* sur le Tour de France*.

 

politique : le sport et la politique ont malheureusement tendance à s'amalgamer, ce qui ne grandit pas les hommes, même en cyclisme.

 

Rehausseur.jpg

Grand homme politique s'étant fait voler son réhausseur dans la voiture du directeur de course du TDF*

 

Pollentier Michel : ( 1951 ) coureur cycliste pro belge et non pot belge*, quoique ! Il était surnommé Cuisses de mouche. C'est le frère de Benoît Poolvoerde et il roulait sur le vélo de Ghislain Lambert. Il était moche comme un Manneken-Pis parce qu'il n'avait pas une belle poire.

 

Pons Gilbert : mémoire vivante du Pinesagouël Cyclo Club*, moins bavard que Miguel Indurain*; et celui qui est plus bavard que lui, est muet.(*voir aussi Pinesagouël)

 

pompe : instrument indispensable au cycliste car, comme dit le célèbre philosophe des Shadoks, René Descartes : « je pompe, donc je suis ». Donc, puisqu'il faut pomper pour vivre et non vivre pour pomper, c'est en pompant que l'on devient cycliste. Et ainsi, ce n'est qu'en pompant que le cycliste arrivera à quelque chose et même s'il n'y arrive pas... hé bien ça ne lui fera pas de mal ! Surtout que, comme dit le professeur Shadoko : « Il vaut mieux pomper d'arrache-pied même s'il ne se passe rien que risquer qu'il se passe quelque chose de pire en ne pompant pas ».

Bref ! le principal est de gonfler sans se crever.

 

 

109

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
20 octobre 2011 4 20 /10 /octobre /2011 01:19

Pinesagouël Cyclo Club : voir PCC*.

 

piocher : à trop piocher, le cycliste finit par prendre une pelle*

 

pique un peu les jambes (ça) : ressenti quand ça roule vite, surtout quand les poils, qui ont été rasés, repoussent.

 

pisse-vinaigre : cycliste qui pisse bleu, rose ou rouge suivant l'appartenance à son équipe. Quand il pisse bleu, blanc, rouge, c'est qu'il appartient à celle du Front National*. Quand les urines de tous ces gens là sont claires, c'est louche.

 

piste cyclable : (*voir bande cyclable)

 

pizzaïolo : petit commerçant fabricant de pizzas qui livre sa production à vélo. A la Pizza des Pins, 10 av. de Villate 31860 Pins Justaret (Réduction de 10% sur présentation de la carte de membre du PCC* - fermé le lundi) Vincent et Anne-Marie fabriquent et livrent d'excellentes pizzas spéciales cyclistes pour les adhérents du PCC* les veilles de TGV* ou de RER*. La Primavéra* à 4,60 € : elle est faite de pâtes, de riz et de blanc de poulet. La Poggio à 5,00 € pour les grimpeurs* : c'est la Primavéra* saupoudrée de viagra. Pour ceux qui font beaucoup de bec de selle*, Vincent rajoute de l'huile d'olive et un concombre pour le même prix.

Dernière minute : à force de faire des remises aux membres du PCC*, la Pizza des Pins a fermé.

 

Plateau de Beille : Albert Einstein se plaisait à dire : « si le Plateau d'à Beille venait à disparaitre, le Tour de France n'aurait plus que quatre années devant lui ». Et ce n'est pas Gérard Sannac* du PCC* (*voir aussi Bénac) qui dirait le contraire, ni M.Frelon*.

 

plateau OGIVAL : invention du rugbyman Bernard Rosset qu'il ne faut pas confondre avec Pierrot Rossé* de La Cyclerie. Le plateau du pédalier est ovale au lieu d'être rond. L'essai a été transformé par le Stade Toulousain qui a prouvé que l'ovalie est une très bonne invention. Les observateurs se sont rendus compte qu'en utilisant l'ovale, ils ne sont qu'une trentaine à se castagner sur le terrain. Avec le rond, il y en a beaucoup plus et c'est dans les tribunes ou à la sortie du stade qu'ils se bagarrent.

 

pluie : Olivier de Kersauson, célèbre cycliste qui traverse les océans en pédalo, dit qu'en Bretagne* la pluie ne tombe que sur les cons. Un cycliste averti en vaut deux...

 

podium : les pleurs du 4ème, qui échoue au pied du podium, est la preuve que le cyclisme apporte la souffrance.

 

le-podium-du-Tour-dopage--copie-1.jpgDessin de Philippe Tastet qui a le plaisir de redécouvrir, à chaque parution dans l'Encyclopédie absurde de la Bicyclette, des dessins qu'il avait oubliés.

 

108

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 22:10

pharmacie : après avoir gagné son 7éme TDF*, Armstrong* a dit : '' c'est un petit pas pour le vélo que je viens de faire, mais c'est un bond de géant pour la pharmacie !''

 

Philippe Gilbert: ( 1982 ) coureur cycliste belge wallon dont le seul flamand qu'il aime est le flamant rose. Ce n'est pas parce qu'il a un surnom ( Albert le Roi des Classiques belges ) et deux prénoms qu'il doit prendre son temps pour se faire un nom auprès de grand public.

 

Pi : inventé parArchimède, un mécanicien* grec, pour régler son compteur de vélo*.

 

pilule (prendre une) : quand une cycliste ne prend pas la pilule, on finit par l'appeler maman.

 

Pinarello : dans la vie, entre le pinard et l'eau, il faut choisir. C'est comme boire ou conduire.

 

pince à vélo : ustensile indispensable aux coureurs cyclistes de l'équipe Europe Ecologie* lorsqu'ils descendent de leur voiture (*voir Noël Mamère).

 

Pinesagouël : petit village peuplé de cyclistes irréductibles, situé à la confluence de l'Ariège et de laGaronne.

 

Armoiries de la ville de Pinesagouël

Ci-dessus : armoiries de la mairie de Pinesagouël.

Ci-dessous : C'est en déshabillant cette salope de La Maja au Gipsy'Paradis...

1-PCC-Maja-habillee.jpg

 

dans l'attente de l'autorisation Francisco de Goya

 

... que Gilbert Pons*, la mémoire vivante du Pinesagouël Cyclo Club* (*voir aussi PCC), a retrouvé le tatouage qui a inspiré le maire de l'époque pour réaliser les armoiries de la mairie. Ce dernier devait être aussi coquin que Gilbert, qui, dans ces moments-là, a la langue bien pendue.

 

1-PCC-Maya.jpg

La Maja déshabillée par Gilbert Pons

 

107

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
19 septembre 2011 1 19 /09 /septembre /2011 17:37

 

EDITION SPECIALE N° 0021 DSK, après le grimpeur, l'acteur.

 

Les pages hors série de « L'Encyclopédie absurde de la Bicyclette » sont simplement destinées à vous donner le titre du dernier livre, du dernier article de journal, de la dernière chanson, de la dernière vidéo, voire de la dernière information qui ont éveillé dernièrement ma sensibilité et qu'il m'est difficile de garder pour moi. Toutefois, ayant des origines auvergnates, des oursins au fond des poches et beaucoup d'amis Ecossais, ce sera, avec l'heure, la seule chose que ma nature m'autorise à vous donner.

Mais attention ! La lecture est un sport qui muscle mal. C'est pour ça que je vous conseille de ne pas abandonner votre vélo !

 

 

Quand un grand champion cycliste part à la retraite, le moment est toujours émouvant. Mais la reconversion n'est pas toujours évidente. Hier soir, un champion, ancien meilleur grimpeur de son équipe, jouait à la télévision dans la pièce de théatre «9 minutes après la douche». L'histoire était un vaudeville qui se terminait en tragédie grecque. Elle se passait dans une chambre d'hôtel. Le scénario, en ne disant pas ce qui s'était passé pendant 9 minutes, permettait de dire ce qui ne s'était pas passé.

Une chose est sûre, les rôles de comiques ne sont pas pour DSK (je préfère ne mettre ici que ses initiales afin que vous ne le reconnaissiez pas, tant le ridicule de sa prestation était pathétique) et s'il veut jouer les tragédies grecques, il lui faut rapidement aller s'inscrire au Cours Simon.

Enfin, il sera difficile pour lui d'effacer un autre grand champion, JC (ce n'est ni Jésus Christ, ni Jeanne Calment*, mais là aussi, je préfère ne mettre que ses initiales afin que vous ne le reconnaissiez pas tant sa reconversion est triste) qui avait joué dans la célèbre pièce «Trois minutes, douche comprise !», dont le scénario est de Jean-Claude Laumond. Il est actuellement à l'affiche dans Le Malade imaginaire de Molière. 

En savoir plus ? Bah non ! Ce n'est pas possible ! nom d'une pipe !

DSK-velo.gif

DSK après son étape victorieuse au Col de l'Utérus, lors de son Tour à la France 2011 (photo prêtée aimablement par le paparazzi Baudry)

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans édition spéciale
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • : C'est parce que la vie de l'homme est découpée en plusieurs cycles, que je suis tout naturellement venu au vélo.
  • Contact