Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 juillet 2012 7 01 /07 /juillet /2012 11:41

 

TER : appellation particulière du Pinesagouël Cyclo Club* qui veut dire: Tourisme En Roue libre crée par Fiori Buzigatti. Contrairement au TGV (voir ci-dessous), cette organisation n'est pas assistée par un véhicule. Pour y participer, il suffit simplement de démonter le grand plateau de son vélo et d'accepter de se doper à l'EPO* (Eau, Pastis, Olives). Les cyclistes de haut niveau ont des difficultés à s'adapter au rythme infernal de cette sortie.

 

TGV : appellation particulière du Pinsaguel Cyclo Club* signifiant: Tourisme, Gastronomie, Vélo, créé par Denis Tabes* qui aime sa gentille Momo, donc la bonne Tabes. C'est pour ça que pour les TGVistes, la peur n'évite pas de manger. A Roquettes-lès-Cacaouêt*, la commune voisine de Pinesagouël*, il y a deux vélo-clubs. Celui des cyclo-touristes* pour qui le TGV se fait au club-house et ça veut dire : Tequila, Gin, Vodka. Et celui des cyclo-sportifs*, qui se rasent les jambes, pour qui TGV veut dire : T'vavoir'ta Gueule sur le Vélo ).

TGV-O-Ranson.jpg

dessin d'Olivier Ranson

 

théorème de Chapatte : loi empirique née de l'expérience de Robert Chapatte* qui s'énonce ainsi : si on met une pomme de terre chauffée à 60° dans la bouche d'un coureur échappé en solitaire à dix kilomètres de l'arrivée, il la recrache au bout d'une minute et il dit obligatoirement : « chè chaud la chapatte ! »

 

THEVENET Bernard : (1948) coureur cycliste français né à Saint-Julien-de-Civry au lieu-dit «Le Guidon». Depuis ce jour là, il a toujours eu la tête dedans. Vainqueur de deux TDF*, c'est le seul coureur dont Eddy Merckx*, surnommé Le Cannibal, n'a pas réussi à bouffer le vélo. Il est surnommé Nanard parce qu'il a avoué que la fin de sa carrière cycliste a été un mauvais film.

 

Theunisse Gert-Jan : (1963) (*voir Hollande )

 

Thuram Lilian : (1972 ) cousin de Grégory Baugé* et utopiste Guadeloupéen qui réfléchit comme un blanc. Déjà, ça, c'est louche ! Il essaye de faire admettre les noirs dans le peloton cycliste professionnel. Il ne sait pas qu'un noir sur un vélo, c'est inimaginable, parce que l'homme Africain n'est pas encore rentré dans l'histoire et que les blancs s'en foot.

Ce serait plus facile pour Lilian Thuram d'essayer de faire rentrer dans le peloton professionnel, une équipe cycliste de race blanche qui roule à l'eau claire.

 

140

 

Il se passe toujours quelque chose dans  

L'EDITION SPECIALE de l'Encyclopédie absurde de la Bicyclette.

Pour la consulter, cliquez ICI

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
26 juin 2012 2 26 /06 /juin /2012 23:09

 

TDF ou Tour de France : ( *voir Tour de France ).

 

technique de pointe : les vélos des coureurs professionnels ont toujours été à la pointe de la technique et les champions ont aujourd'hui la technique de pointe.

Technique-de-pointe.jpg

Dessin d'un auteur inconnu

 

Teel (Christian Guillaume dit) : ( 1954 ) cycliste un peu artiste qui a un petit vélo dans la tête* (*voir : avoir un petit...). Il a déjanté sur les pavés de Paris-Roubaix*.

caricature-TEEL.png

caricature de Teel par lui-même, avec son aimable autorisation.

 

tempo : moment de repos incontournable en course, dans les étapes du Tour de France*, mais inexistant dans le Tour de la Sarkozie.

 

Tennessee : « on a tous quelque chose en nous du Tour de France* » ( c'est de Christian Prudhomme * et non de Johnny Halliday)

 

testostérone : boisson des sportifs qui a un goût de chiottes.

Testosterone-Snut.jpg

Dessin de Snut (sauf erreur, son blog ne répond pas)

139

 

 

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
20 mai 2012 7 20 /05 /mai /2012 21:43

 

T

 


 

Tabes Denis : adhérent du PCC*, inventeur du TGV* et fin gastronome qui aime la bonne Tabes... sa Monique qui rit quand on... pique-nique.

 

talent : aptitude naturelle réservée aux leaders des équipes*. Malheureusement, ce n'est pas comme la vérole. Ça ne s'attrape pas.

 

talus : le talus n'attend pas le nombre des années.

 

Tamalou : cycliste ayant toujours mal quelque part, qui aime rouler avec les Bobolà.

 

tandem : Dans une course de tandem, il est rare que celui qui est à l'arrière fasse premier. Quant à l'équipage Eric Woerth-Liliane Bettencourt, c'est un tandem à qui on donnerait le bon Dieu, le Fillon et le Sarkozy* sans confession.(*voir aussi Donval Olivier ).

 

taper dans la boite à bonbons : se dit d'un coureur qui prend les bonbons qui sont dans l'armoire à pharmacie, à l'insu du plein gré* du directeur sportif (*voir dopage).

 

taper dans le dur :

 

Tapie Bernard : (1943) homme d'affaires, homme politique et saltimbanque français. Bref ! Le plus grand des voleurs dont Arsène Lupin, Albert Spaggiari et Tony Musulin réunis n'arrivent pas à la cheville. En 2008, il a réussi à faire le hold-up du siècle au Crédit Lyonnais* en passant par l'Elysée. Deux cent quatre vingt cinq millions d'euros qu'il avait cachés dans des lions en peluche du Crédit Lyonnais. Ne rigolez pas, c'est votre argent ! Ce personnage à la vie pas très claire a eu l'intelligence de créer l'équipe cycliste pro La Vie Claire avec Bernard Hinault* afin que ce dernier gagne un cinquième Tour de France*, pour commencer à cacher son pognon dans les lions en peluche du Crédit Lyonnais.

Tout ça, c'est des combines à Nanar !

 

tasser : contraindre irrégulièrement un coureur concurrent à serrer le bord de la piste ou de la route. D'où l'expression : «il est un peu con sur les bords !».

 

Tastet Philippe : (?) dessinateur de cyclistes qui laisse une trace* dans son Kalcif.

 

tatouage : la mode du tatouage a atteint le peloton des cyclistes professionnels (*voir aussi amateur). Il faut dire que ces derniers n'ont pas peur des aiguilles...

 

tatouage-de-BURKI-010705.jpg

dessin de Burki

 

138

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
19 mai 2012 6 19 /05 /mai /2012 23:37

suspicion : dans le cyclisme, tant que le dopage* n'est pas prouvé, il n'y a même pas suspicion. Et c'est pareil quand le dopage* est avéré.

 

suspicion.gif

Le nageur Frédéric Bousquet dopé, avec l'aimable autorisation de Martin Vidberg  

 

syndrome de la grosse tête : certains petits champions cyclistes dédaignent certaines courses parce qu'elles ne sont pas assez prestigieuses. Le petit Nicolas (*voir Sarkozy) qui est atteint par ce syndrome, ne fait donc jamais les courses au supermarché.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme une encyclopédie est un ouvrage, généralement collectif, dont le but est d’exposer et de couvrir l'ensemble des champs du savoir ou des connaissances, ou une partie déterminée de ceux-ci, l'espace libre ci-dessous est réservé aux propositions du lecteur pour les mots non expliqués ou oubliés.

 

 

 

137

 

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
7 mai 2012 1 07 /05 /mai /2012 23:47

Strauss-Kahn Dominique : ( 1949 / 2011 politiquement ) surnommé DSK, coureur et meilleur grimpeur de l'équipe du PS* qui a terminé sa vie professionnelle à New-York en 2011 avec le maillot à poil*.(* voir aussi grimpeur dans catégorie : alinéa 4))

DSK-2.jpg

 

dessin de CHRIB 

 

 

stupéfiant : c'est ce qu'on dit certains cyclistes suite au retour de Lance Armstrong* après 3 ans d'absence dans la compétition. Mais ce n'est qu'une rumeur !.

 

sucer les roues : les dames du Cyclo Club* préfèrent sucer les roupettes, ce qui leur permet de mieux comprendre la particularité de l'aspiration* en vélo. Gérard Ejnès, avec son Dictionnaire absurde du Cyclisme*, a lui, sucé la roue à l'Encyclopédie absurde de la Bicyclette. Quant à l'équipe UMP*, pendant la course aux présidentielles 2012*, elle a plutôt sucé les roues de l'équipe du Front National*. 

 

sucres lents : le comble du cycliste est de prendre des sucres lents pour pédaler vite.

 

suivre le train : pour Tom Boonen*, ça veut dire se faire deux rails.

 

superbus : il ne s'agit pas d'un super grupetto* en montagne. Ça veut dire orgueilleux, magnifique en latin

 

 

136

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 09:45

sponsors : les sponsors les plus connus de l'Equipe UMP*, qui par la suite est devenue l'Equipe du Fouquet's*, sont Arnault, Bernheim, Bolloré, Bouygues, Dassault, Decaux, Desmarais, Frère, l'Oréal, et surtout Mme Bettencourt. Il semblerait même que Kadhafi aurait mis lui aussi la main au portefeuille. Dans le village départ*, ces VIP* sont faciles à reconnaître, ils ont tous la Légion d'Honneur accrochée à leur polo COUAC 40.

 

sport : le cyclisme fait partie des sports dits « populaires ». Mais le sport français le plus populaire est le zapping, pratiqué par des millions de personnes, affalées dans leur canapé, télécommande à la main.

 

Vive-le-sport-de-Ceno.jpg

ancien cycliste du PCC*, ami de Ceno, ayant envie de reprendre le vélo

 

Sportenine : L'EPO* du cycliste amateur. Produit miracle ayant déjà sauvé la vie à Francis Ponto et Fiori Buzigatti du Pinesagouël Cyclo Club* dans le Mont Ventoux*, ainsi qu'au Fou du Roi * au cours d'un RER*. La boite est vendue 7,50 € à la pharmacie de Pinesagouël, 5,50 € à celle de Cugnaux et 3,25 € à la pharmacie Lafayette à Toulouse. D'où l'expression bien connue qui court dans le peloton * de Pinesagouël : « La Fayette, nous voilà ! ». Jusqu'où ça commence le dopage ?

 

sprint : pour le coureur qui gagne le smic, c'est la lutte des places.

 

sprinter : grimpeur* qui gagne que lorsque la montagne est plate.

 

Steinès Alphonse ( ? / ? ) si le Tour de France* existe encore aujourd'hui, il le doit beaucoup à Alphonse Steinès. En 1905, ce journaliste introduit plusieurs étapes de montagne et sauve le Tour. Les cols mythiques sont entre autre, le Galibier, l'Alpe d'Huez*, La Casse Déserte de l'Izoard*, Puy de Dôme, « un volcan mal éteint », l’Aubisque « perfide et gadouillard », le Tourmalet, le Mont Ventoux*, le Plateau de Beille*, et surtout la Côte du Cimetière des Chiens de Beaumont-sur-Lèze, remportée plusieurs fois par Guytou Deroque, surnommé l'Aigle de Pinesagouël ou le Colibri de Danielle (d'après Bike4all.com).

 

  

135

 

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
4 mai 2012 5 04 /05 /mai /2012 22:05

Sosenka Ondřej : (1975) né en Tchéquie, c'est le dernier cycliste professionnel qui, depuis 2005, a le record de l'heure. Si ce cycliste professionnel a le record de l'heure, le cycliste retraité du PCC*, lui, a le temps.

 

 

Soumaré Ali : professionnel de couleur noire de l'équipe du PS*, ce qui est très rare. Il a été accusé de dopage par Francis Delattre , un professionnel de l'équipe Rolex ( *voir Neuilly-sur-Seine) qui ne semble pas rouler lui aussi tout à fait à l'eau claire *, puisqu'il a même été mis en examen. On disait, dans le peloton à l'époque de Floyd Llandis* : «que les morveux se mouchent».

 

 

spectateur : il y a ceux qui depuis 1904 (*voir Tour De France ) adorent leurs champions en cuissard*, ceux qui, depuis 2000 ans, adorent le leur en slip, accroché à une croix et ceux qui adorent la leur en souliers de vair (macht ?), depuis le 16 janvier 2011. Les spectateurs positionnés de chaque coté de la route, ou sur les trottoirs, ne sont pas comptabilisés par le ministère de l'Intérieur. C'est ce qui fait dire à la presse, qui n'est pas sportive, '' ils étaient un million selon la police et trois millions selon les syndicats''.

 

spectateurs en 1940 - 2 

  

spectateurs en 1940* ( voir mille neuf cent quarante )

 

spinning : (*voir home-trainer ) Quand il fait du spinning, le cycliste confirmé a l'impression de faire du surplace.

 

 

 

134

 

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
13 avril 2012 5 13 /04 /avril /2012 00:00

seule la victoire est belle : mais ce n'est pas parce que l'on aime le Tour de France* que l'on doit accepter le dopage*. Même si Thierry Henry a dit : néanmain, seule la victoire est belle !

 

sexe : dans le peloton, lors de la période d'échauffement, circulent les dernières histoires de sexe à la mode, sauf dans celui des retraités*, où on ne parle plus de sexe, mais de prostate.

 

si ... : avec des si, Raymond Poulidor* aurait gagné le Tour de France* et ce serait ma tante...

 

si ma tante en avait... : si ma tante en avait... elle aurait gagné le Tour, et ce serait Poulidor* !

 

si ma tante en avait...

Dessin de Ceno en lui demandant son aimable autorisation

 

Silence-Lotto ( Equipe cycliste ) : formation cycliste pro belge fondée en 1985 et parrainée par la loterie nationale Lotto. Les gagnants sont ceux qui n'y ont jamais joué.

 

Simpson Tom : (1937 – 1967 ) coureur cycliste professionnel britanique. Il a perdu la vie dans l'enfer de la montée du Mont Ventoux* en essayant de la gagner dans la descente aux enfers des amphétamines.

 

six kilos huit : poids minimal autorisé d'un vélo de course, atteint grâce au régime Dukan*, mais qui fait d'abord maigrir le portefeuille de son propriétaire.

 

soixante trois et soixante quatre ans : espérance de vie en bonne santé pour un cycliste français femme et homme. Autant dire qu'il va y avoir du monde à l'infirmerie du vélo-club* et pas grand monde pour le sprint final dans la catégorie des aînés*.

 

soleil : à force d'en prendre, les gens savent quel sport pratique le cycliste quand il est en maillot de bain sur la plage. Si le cycliste n'en prend qu'un, ça lui permet de faire un séjour à l'infirmerie du vélo-club. Quand Carole, la fille de Robert, du PCC*, en prend un, elle tombe ...enceinte !

 

socquettes (en avoir plein les) : le cycliste en a d'abord plein le dos, puis plein le cul avant d'en avoir plein les socquettes.

 

socquettes légères ( avoir les ) : se dit d'un cycliste qui, à force de faire du chasse patate* finit par en avoir à ses chaussettes, ce qui fait qu'elles sont moins lourdes.

 

sommeil : en cyclisme, le sommeil est réparateur, c'est pour ça que le professionnel se lève tard. « Et pour se lever plus tard que lui, il faut se lever de bonne heure ».

(Brêves de comptoir de JM Gourio).

 

133

 

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
2 mars 2012 5 02 /03 /mars /2012 21:52

 

selle de vélo : Le cycliste a des problèmes de selles quand son entourage le fait chier.

Quoi qu'il en soit, la selle a suivit la mode des petites culottes de la femme. A l'époque de notre grand'mère, elle était très large. A celle de notre mère, elle s'était affinée. Maintenant elle est aussi fine que le string de notre fille. Comme dit Jim Mac Mahon : «si la réincarnation existe, j'aimerais revenir en selle de vélo pour dame ». Quoiqu'il en soit, Mesdames, la selle n'est pas un sex-toy !

 

semence : en France, on sème le blé en novembre et les clous en juillet (Dictionnaire amoureux du Tour de France de Christian Laborde*)

 

se mettre à la planche :

 

se mettre en danseuse : ce qu'a fait Robert Millar*, meilleur grimpeur du Tour de France* 1984, surnommé le Roi de la Montagne, qui vivrait désormais dans le Dorset, au sud de l'Angleterre, sous le nom de Philippa York.

 

se mettre minable :

 

se mettre dans le rouge : quand le coureur cycliste qui fait l'Enfer du Mont Tauch se met au verre, il se met dans le rouge (*voir Côtes du Tauch et Zaaf Abdel-Kader).

 

semoule : pédaler dans la semoule, c'est comme pédaler dans le yaourt*.

le-Grand-Bornand-et-le-petit-borne.jpg

Dessin de Snut


se raser les jambes : à raser les ânes on perd son savon et son temps (dicton corse). Et comme

on ne fera jamais d'un âne un cheval de course*... au VCRO, ils peuvent toujours se raser les jambes... (*voir Roquettes-lès-Cacaouêt)

 

se refaire la cerise :

 

serrer le moteur :

 

132

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 22:07

scoumoune : Jean Alavoine, qui n'était pas un bourrin*, résume bien la scoumoune à Albert Londre* en 1924 : «Quand je vais bien, mes boyaux* crèvent ; quand mes boyaux* ne crèvent pas, c'est moi qui suis crevé !» (dans Le Vélo de Papa par Louis Bédarieux)

 

sécurité : il est plus difficile, pour un cycliste lambda, de s'introduire sur le parcours du Tour de France*, qu'a un terroriste d'Al-Qaïda, dans une centrale nucléaire.

 

se faire la belle : et, pour les coquins du Pinesagouël Cyclo Club*, ce ne sont pas les jolies filles qui manquent au club, surtout qu'elles sont plutôt belles et rebelles que moches et remoches.

 

se faire péter les varices : ça arrive à un cycliste qui a oublié ses bas de contention.

 

se faire tailler un cuissard : c'est comme se faire tailler un costume par le coach d'une équipe cycliste (*voir aussi coup de saxo). Rachida Dati, la lapsusseuse de la pompeuse équipe UMP*, a préféré tailler autre chose au bal des pompiers, quand le piano à queue de l'orchestre s'est mis en branle. Rachida, qui ne fume pourtant pas la pipe, a parlé trop bite en confondant « inflation » et «fellation», même si, dans les deux cas, ça secoue les bourses. Savait-elle que l'équipe féminine Thaïe une pipe ? Encore eût-il phallus que vous, vous le sussiez !

Et Laurence Ferrari n'a pas pipé !

 

Séguéla Jacques : (1934) cycliste en eau trouble français ayant participé à toutes les caravanes publicitaires* qui ont fait un Tour à la France* depuis François Mitterrand. Dans l'affaire Clearstream, il a dit que Dominique de Villepin aura réussi sa vie à cinquante ans s'il a une Rolaxe. Comme dit Pierre Desproges : « Jacques Séguéla est-il un con ? De deux choses l'une : ou bien Jacques Séguéla est un con, et ça m'étonnerait quand même un peu ; ou bien Jacques Séguéla n'est pas un con, et ça m'étonnerait quand même beaucoup ! »

 

Seix : (09140) petit village ariégeois au pied du Col de La Core, dont les habitants ne sont pas forcément portés dessus. Pourtant, les Docteurs Pierre et Jacques Verge, spécialistes du contrôle urinaire sur le Tour de France*, exercent Avenue du Braquemart.

 

séjour (à la montagne) : période pendant laquelle le cyclo-touriste s'éclate (au Seix* par exemple) quand il n'a pas sa femme sur le dos (ceci ne voulant pas forcément dire qu'elle est en levrette).

 

Alors comme ça ...

 

dessin de Ougen avec son aimable autorisation

 

131

 

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • : C'est parce que la vie de l'homme est découpée en plusieurs cycles, que je suis tout naturellement venu au vélo.
  • Contact