Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 janvier 2011 1 03 /01 /janvier /2011 15:52

 

emballage final : 5 millions de tonnes, c'est le poids des déchets d'emballages qu'au final, l'on jette par an en France.

 

tour-france-tri-dopage.jpg

 

dessin de Philippe Tastet, avec son aimable autorisation

 

en connaître un rayon : indispensable pour un cycliste qui fait des courses qui tournent en rond. Celui qui sait que le rayon fait la moitié du diamètre a plus de chance de gagner. Et pis c'est tout...!

 

Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers : première encyclopédie française, éditée de 1751 à 1772, sous la direction de Diderot dans une imprimerie à La Tranchée d'Arembert*, mais malheureusement trop tôt pour que l'Encyclopédie absurde de la Bicyclette* ( *c'est ce que vous êtes en train de lire, bande de cancres) puisse y paraître dedans.

 

Enfer du Nord : course cycliste entre Paris et Roubaix, en opposition à l'Enfer du Sud qui se trouve au Mont Tauch (* voir Côtes du Tauch ). Pour celui qui le gagne, l'Enfer du Nord mène au paradis.

 

enfumer : avant d'enfumer le peloton, le cycliste commence par se mettre des patchs pour s'habituer à la nicotine.

 

en garder sous la pédale : cycliste ayant marché dans une crotte de chien du pied droit et qui la garde car ça porte bonheur.

 

entrainement : entre les entrainements et les courses, le coureur cycliste professionnel subit des cadences infernales. Ils sont comme les lycéens. Car en France, si les parents sont à 35 heures, les enfants au lycée sont à plus de 40 heures.

 

 

 

 

42

Partager cet article

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article

commentaires

ZAZA 04/01/2011 01:15



Excellent.



Présentation

  • : Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • : C'est parce que la vie de l'homme est découpée en plusieurs cycles, que je suis tout naturellement venu au vélo.
  • Contact