Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 01:13

Alcyon : l'enfer est pavé de bonnes Alcyons, surtout dans Paris-Roubaix*. 

 

alimentation : comme tout sportif, le cycliste fait très attention à son alimentation de peur d'avoir des performances moindres. Il ne va donc jamais manger de la merde de clown chez Mac Donald. La peur du cycliste de Neuilly-sur-Seine* (*voir aussi Sarkozy Nicolas), c'est d'être obligé d'acheter son caviar avec des tickets alimentaires. Quant au cycliste cubain, il a deux problèmes. Un : manger ; deux : quoi manger ? Alors, comme il n'a pas les moyens de s'acheter du caviar, il se contente de manger du tapioca avec des lunettes noires.

 

alimenter la chaudière : « la meilleure alimentation qu'a le cycliste pour fortifier ses jambes, c'est de manger des oeufs mollets » (Pierre Dac).

 

Alpe d'Huez : chaussures de montagne montantes comportant 21 lacets.

 

amateur : cycliste qui ne peut pas passer professionnel parce qu'il ne supporte pas les piqûres.

 

amener sur le porte bagage : ne peut se faire qu'avec un vélo de courses*.

 

Armstrong Lance : (1971) moins connu sous le nom de Lance Edward Gunderson, surnommé Le Vieux Schnoque par lui-même. Il meurt d'un cancer des testicules en 1996. Mais se rendant compte que la mort est un manque de savoir vivre, plus fort que J-C (Jésus-Christ et non Jeanne Calment*), il ressuscite trois ans après et gagne son premier Tour de France*. Il sera sept fois vainqueur, et de manière consécutive, de La Grande Boucle*. En même temps, il deviendra le patron d'une ménagerie de lions en peluche du côté d'Austin au Texas (USA) (* voir Crédit Lyonnais). Il prend sa retraite après sa victoire sur le TDF* 2005, puis refait le même coup des « trois ans après », en revenant à la compétition fin 2008. Comme diraient ses admirateurs : « c'est un mec qui a des couilles ». La rumeur publique n'en est pas si sûre. Elle pense plutôt que c'est une anomalie de la nature, puisque qu'à 38 ans, il a encore les crocs qui poussent, et ce n'est pas Shéryl qui dira le contraire. Après avoir marché sur la lune, Armstrong pensait la décrocher au TDF* 2009. Toutefois, il restera cette phrase : « vous avez le bonjour du vieux schnoque ! » à celui qui a réussi l'exploit de gagner sept Tour de France* en traînant un gros tas de casseroles sur son porte-bagages.

En raison de la forte suspicion de dopage qui coure à son sujet, les laboratoires Servier (*voir Docteur Servier Jacques) lui ont proposé de le prendre comme cobaye dès qu'il arrête le vélo.

 

Armstrong & Bush

avec l'aimable autorisation de Placide



3

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com - dans Encyclopédie
commenter cet article

commentaires

marco 22/03/2013 18:51


Hier soir, il y avait une émission sur la 2 qui traitait du système de dopage d'Armstrong.


C'est quand même un peu dégueulasse comment les gens ont parlé de Lance.


En effet, gagner le Tour de France 7 fois d'affilée sous l'effet des drogues, ce n'est pas donné à tout le monde.


J'en connais beaucoup sous l'effet de la drogue qui ne peuvent même pas trouver leur vélo !

Présentation

  • : Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • Le blog de encyclopedieabsurdedelabicyclette.over-blog.com
  • : C'est parce que la vie de l'homme est découpée en plusieurs cycles, que je suis tout naturellement venu au vélo.
  • Contact